le travail en 12h et le droit

le 16 octobre 2023

Avant la loi sur la réduction du temps de travail, peu de services, essentiellement les services de soins critiques, les réas travaillaient sur un cycle de 12h, certains travaillaient même en 24h (SAMU).

Le passage au 35h sans les embauches et l’instabilité des plannings en 7h36, ont conduit de plus en plus d’agents de jour à succomber au « chant des sirènes », au chant des 12H.

Pourtant plusieurs études scientifiques, plusieurs expertises, plusieurs jurisprudences démontrent et concluent les effets néfastes sur la santé comme illégaux du travail en 12h.

Les directions et l’encadrement ne peuvent l’ignorer et doivent en l’occurrence mettre en place simultanément des mesures de prévention des risques sur l’intensité au travail et le temps de travail.

Les agents en 12h ont des droits,

Sud Santé demande le respect de la réglementation

Sud Santé refuse que les agents fassent 60h sur 7 jours glissants

Votre sécurité, votre responsabilité, votre diplôme, en cas d'erreurs professionnelles sont en jeu. Pensez simplement à une situation où une famille porte plainte en raison d'un non-respect du cycle de travail suite à une erreur médicale sur un proche.

Au fil des décennies, la réduction de la durée du travail quotidien et hebdomadaire a été et reste une conquête. C'est un effort pour équilibrer le temps que vous consacrez au travail, à vos loisirs et à votre repos.

D’autres schémas horaires sont possibles

4 jours travaillés par semaine

Une journée de repos supplémentaire

pour concilier vie privée/ vie professionnelle.