LES INFIRMIER-ES

LES INFIRMIER-ES

Rédigé le 03/02/2021

LA FORMATION

Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'Etat d'infirmier

Arrêté du 23 janvier 2020 modifiant l'arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'Etat d'infirmier

Conditions d’inscription

Les conditions d’inscription au concours sont :

  •  Avoir 17 ans minimum au 31 décembre de l’année
  • Etre titulaires du baccalauréat ou de l'équivalence de ce diplôme
  • Pour les titulaires du diplôme d’aide médico-psychologique, justifier de 3 ans d’exercice à la date du début des épreuves.
  • Justifier à la date du début des épreuves d’une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à un régime de protection sociale d’une durée de 3 ans .

Pour la validation de leur inscription, les candidats admis doivent s'acquitter des droits d'inscription auprès de leur établissement d'affectation

Les épreuves d’admissibilité

Elles comprennent :

Þ Pour les titulaires du baccalauréat

l'inscription des candidats se fait via la plateforme parcoursup .

Le nombre total de vœux d'inscription pour la formation en soins infirmier est limité à cinq par candidat

Þ Pour  les candidats en formation professionnelle continu ( FPC)

Les épreuves de sélection sont au nombre de deux :

Un entretien portant sur l'expérience professionnelle du candidat de vingt minutes est noté sur 20 points. Il s'appuie sur la remise d'un dossier permettant d'apprécier l'expérience professionnelle, le projet professionnel et les motivations du candidat ainsi que ses capacités à valoriser son expérience professionnelle.

Une épreuve écrite comprenant une sous-épreuve de rédaction et/ ou de réponses à des questions dans le domaine sanitaire et social et une sous-épreuve de calculs simple .

La durée

La durée de la formation est de trois années, soit six semestres de vingt semaines chacun, équivalant à 4 200 heures.
La répartition des enseignements est la suivante :
1° La formation théorique de 2 100 heures, sous la forme de cours magistraux (750 heures), travaux dirigés (1 050 heures) et travail personnel guidé (300 heures) ;
2° La formation clinique de 2 100 heures.
Le travail personnel complémentaire est estimé à 900 heures environ, soit 300 heures par an.
L'ensemble, soit 5 100 heures, constitue la charge de travail de l'étudiant.

La présence lors des travaux dirigés (TD), des travaux pratiques (TP) et des stages est obligatoire. Certains enseignements en cours magistral peuvent l’être également.

Toute absence doit être justifiée par un certificat médical ou toute autre preuve de l’impossibilité d’être présent à ces enseignements ou évaluations.

L’évaluation des connaissances et des compétences est réalisée par un contrôle continu et régulier.

Le diplôme d’Etat d’infirmier s’obtient par l’obtention des 180 crédits européens correspondant à l’acquisition des dix compétences du référentiel:

1.  120 crédits européens pour les unités d’enseignement, dont les unités d’intégration ;

2.  60 crédits européens pour la formation clinique en stage. 

La validation de chaque semestre s'obtient par l'acquisition de 30 crédits européens.

Le passage de première en deuxième année s’effectue par la validation des semestres 1 et 2, par la validation de 48 crédits sur 60 répartis sur les deux semestres de formation.

Le passage de deuxième année en troisième année s’effectue par la validation des semestres 1, 2, 3 et 4 ou par la validation des semestres 1 et 2 et de 48 à 60 crédits répartis sur les semestres 3 et 4.

Les étudiants en soins infirmiers qui n'ont pas acquis les 150 crédits correspondant aux cinq premiers semestres ne sont pas présentés au jury régional du diplôme d'Etat d'infirmier.    

Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture ayant réussi l'épreuve de sélection sont dispensés des unités d'enseignement correspondant à la compétence 3 du référentiel infirmier défini à l'annexe II « Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens », soit :

•   UE 2.10. S1 « Infectiologie hygiène » ;

•   UE 4.1. S1 « Soins de confort et de bien-être » ;

•   UE 5.1. S1 « Accompagnement dans la réalisation des soins quotidiens ».

Ils sont également dispensés du stage de cinq semaines prévu au premier semestre. Le temps dégagé par cette dispense de scolarité peut être consacré, après avis du conseil pédagogique, à favoriser l'adaptation de ces étudiants à la poursuite de leurs parcours.

Les financements

Une indemnité de stage est versée aux étudiants pendant la durée des stages réalisés au cours de leur formation.

Le montant de cette indemnité est fixé, sur la base d'une durée de stage de trente-cinq heures par semaine, à :

t   36euros hebdomadaire en première année ;

t   46 euros hebdomadaire en deuxième année ;

t   60 euros hebdomadaire en troisième année.

Les congés

La durée des congés est de 28 semaines : 8 semaines l’été (juillet et août) et 2 semaines à noël et Pâques.

Les Promotions Professionnelles doivent revenir sur leur établissement 4 semaines en août ou en juillet.

LE RECRUTEMENT

Les infirmiers sont recrutés à la suite d’un concours sur titre (diplôme).

 

Pour être recruté, il faut:

-   être titulaire du Diplôme d’État Infirmier

-   être titulaire d’un diplôme, certificat ou autre titre d’infirmier en soins généraux délivrés par les États membres de la Communauté Européenne ou autres États parties à l’accord sur l’espace économique européen.

Les infirmiers sont placés directement en catégorie A (sédentaire) avec un âge de départ à la retraite à 62 ans.

 

DEROULEMENT DE CARRIERE

  Le corps des infirmiers de catégorie B ( cadre en extinction) comprend 2 grades :

Ø   infirmiers de classe normale, comptant 8 échelons

Ø   infirmiers de classe supérieure, comptant 8 échelons

Peuvent être promus à la classe supérieure après avis de la commission administrative paritaire (CAP n°5) les infirmiers de classe normale parvenus au 4ème échelon depuis au moins 2 ans et comptant au moins 10 ans de services effectifs.

Tous les ans, le ministère publie par décret le quota des professionnels promouvable à nommer en classe supérieure. Il est en 2018 de 15%

Corps dit en catégorie active avec un droit de départ à la retraite à 57 ans.

Le corps des infirmiers de catégorie A comprend 2 grades :

Ø   infirmiers grade 1, comptant 10 échelons

Ø   infirmiers grade 2, comptant 10 échelons

Peuvent être promus au grade 2 après avis de la commission administrative paritaire (CAP n°2)  les infirmiers de grade 1 parvenus au 4ème échelon depuis au moins 2 ans et comptant au moins 10 ans de services effectifs.

Tous les ans, le ministère publie par décret le quota des professionnels promouvable à nommer en grade 2.

Corps dit « sédentaire » :

Pour les infirmiers embauché ou en formation avant décembre 2010, droit de départ à la retraite à 60 ans

Pour les infirmiers embauché après décembre 2010, doit de départ à la retraite à 62 ans

 

Accès à la formation après concours: (cf. dossier professionnel correspondant)

-   Cadre de santé: fonctions d’encadrement et d’enseignement

-   Cadre supérieur de santé

-   Directeur des soins

Spécialisations :

-   Infirmier(e) de bloc opératoire diplômé(e) d’État.

-   Infirmier(e) anesthésiste diplômé(e) d’État.

-   Puéricultrice

-   Infirmièr(e)  de pratique avancée (IPA)

LE DECRET DE COMPETENCE

L'exercice de la profession d'infirmier ou d'infirmière comporte l'analyse, l'organisation, la réalisation de soins infirmiers et leur évaluation, la contribution au recueil de données cliniques et épidémiologiques et la participation à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d'éducation à la santé.

Dans l'ensemble de ces activités, les infirmiers et infirmières sont soumis au respect des règles professionnelles et notamment du secret professionnel.

Ils exercent leur activité en relation avec les autres professionnels du secteur de la santé, du secteur social et médico-social et du secteur éducatif.

L'exercice du métier est régi par un décret de compétence

LE STATUT PARTICULIER DU CORPS DES IDES

Décret n° 2010-1139 du 29 septembre 2010 portant statut particulier du corps des infirmiers en soins généraux et spécialisés de la fonction publique hospitalière

 

LE SALAIRE

Vous trouverez toutes les grilles de salaire ICI

Vous trouverez une explication de la fiche de paie ICI

Un ensemble de NBI peuvent compléter le salaire, vous trouverez la liste ICI